Bienvenue sur Binadamu.com, le réseau social humain créatif
histoires, cancans Binadamu a confié à Owl, le hibou,
la mission de libérer vos esprits.
Ecrivez, imaginez, rêvez, lâchez-vous !
  • Ensemble, écrivons des histoires
    J'écris les premières lignes de l'histoire et je passe au suivant qui continue l'histoire et ainsi de suite...
    Je crée un vrai récit avec des amis ou des inconnus que je découvre...
    33 auteurs • 29 histoires • 18 cancans • 163 contributions
    Version 2.01 béta mise à jour le 07/09/2011
  • Se connecter >loginMon compte
  • Supprimer cet onglet
  • Commencer une histoire (+3 points) >
    J'écris les premières lignes de l'histoire et je passe au suivant qui continue l'histoire et ainsi de suite...
    Je crée un vrai récit avec des amis ou des inconnus que je découvre...
    nouvelles histoires
  • Lancer un cancan (+2 points) >
    Je mets en ligne un bruit de couloir, une news, un ragot... et je passe au suivant qui modifie juste quelques mots...
    Et le bruit enfle, se déforme, se répand...
    nouvelles histoires
  • Lire une histoire aléatoire
    Je génére une histoire à chaque fois différente, créée à partir de 10 contributions d'auteurs au hasard !règles du jeu

Dix contributions au hasard !
binadamu n'est vraiment pas raisonnable.... mdr

Plus que quelques kilomètres, à peine une centaine, au diable les radars, j’appuie un peu plus sur le champignon, ça devrait le faire. L'organisation de cette machiavélique orchestration est en phase terminale, le grand jour est pour après demain. Espérons seulement que le ciel ne nous tombera pas sur la tête, cela pourrait devenir un véritable fiasco. Je le voyais de dos, la tête légèrement penchée, les cheveux ondulants sur la nuque, un signe maori sur l'épaule gauche. Je lui soufflais, regardes moi ! Le 21 Décembre 2012, selon leurs traditions, les Koalas indiquent un changement hormonal et génital à l’échelle ombilicale. Au solstice de l'hiver 2012, ils proposent sans gêne la fin du monde tel que nous le consommons aujourd’hui. Affrontant le vent, respirant les embruns, c'est toujours le choc. Car ce n'est un secret pour personne la Meg de Ploga est toujours avide de Mojitos bretons à base de lambic confit. Saoûle, celle-ci sera encore, se dit Clémentine excitée à l'idée de l'attraper enfin. AH ah, mon cher monsieur, je n'ai pas de téléphone, je n'en ai jamais eu. Vous feriez mieux d'aller chercher votre fils, je possède de jolies chambre vous savez. Ici vous êtes loin de tout, si vous m'aidez je vous aiderais en retour, promis. Sa fortune ainsi répandue, Marie, pleine de crumble, maugrée, La Nina sera bien habile, S'il ne m'en laisse assez pour avoir un cochon, Le porc à s'engraisser coûtera peu de son ! Clémentine n'en revenait pas. Zaos passa devant elle sans même la voir. Peut-être ne l'avait-elle pas reconnue ou peut-être avait-elle pris trop d'Eola Arev. Elle décida d'appeler Zyol en Nouvelle Camargue du Sud pour en avoir le coeur net. Et là une grande surprise l'attendait ! Calmez vous Manfield ! Revenons un peu en arrière. Agatharchide relate que durant la période de Ptolémée II Philadelphe, une expédition militaire avait pénétré assez loin le long du cours du Nil Bleu pour déterminer que les crues de l'été étaient provoquées par les orages de pluies saisonnières dans les montagnes éthiopiennes. Cependant aucun Européen dans l'antiquité n'est connu pour avoir atteint le lac Tana, encore moins pour avoir retracé les étapes de cette expédition après Méroé. 

Une autre histoire aléatoire >

Commenter cette histoire aléatoire sur Facebook :

binadamu
login Se connecter >
Accueil - S'enregistrer - Créer une histoire - Créer une rumeur - Les règles du jeu - Quoi de neuf ? - Toutes les histoires - Toutes les rumeurs - Histoires aléatoires - A propos de - Contact - Facebook
Conditions d'utilisation - Vie privée - Contact  © binadamu corporation 2011